La stratégie énergétique 2050 et le MoPEC:

ce que cela signifie pour vous en tant que propriétaire d’une Maison.

Dans le cadre de la stratégie énergétique 2050, la Confédération vise à réduire la consommation d’énergie de 42% et la consommation d’électricité de 13% par personne d’ici 2035 par rapport à l’an 2000. En Suisse, en vertu de la Constitution fédérale, les cantons sont compétents pour l’adoption de prescriptions dans le secteur des bâtiments. Afin de garantir une réglementation aussi uniforme que possible dans toute la Suisse, la «Conférence des directeurs cantonaux de l’énergie» (EnDK) a donc élaboré des modèles de prescriptions, qui sont regroupés dans un ensemble dans le «Modèle de prescriptions énergétiques des cantons» (MoPEC) destiné au grand public.

Pourquoi le MoPEC a-t-il été adopté ?

La Suisse a promulgué le MoPEC dans le but de réduire les émissions de CO₂ du parc immobilier actuel. La Loi pour une meilleure protection du climat vise l’accroissement des systèmes de chauffage climatiquement neutres dans les bâtiments d’habitation. Actuellement, les systèmes de chauffage vétustes, tels que les anciennes chaudières à mazout ou à gaz, sont responsables d’une grande partie des émissions de CO₂ en Suisse.

Les données du canton de Zurich indique la proportion de systèmes de chauffage responsables des émissions globales de gaz à effet de serre : le canton compte quelque 120'000 maisons d’habitation avec chauffages à mazout ou à gaz. À elles seules, elles constituent 40 pour cent des émissions totales de CO₂ dans le canton de Zurich. Avec l'entrée en vigueur du MoPEC, 75 pour cent des chauffages en Suisse sont concernés par les nouvelles directives.

L’année de construction du logement en propriété est décisive

Pour accomplir le tournant énergétique en 2050, les nouveaux bâtiments résidentiels devront être conformes aux critères énergétiques de la classification A ou B à partir de 2020. Les bâtiments résidentiels construits en 1993 ou avant seront principalement affectés aux classes E à G. Le remplacement du générateur de chaleur d’une chaudière fioul ou gaz existante dans ces bâtiments résidentiels doit donc être effectué selon les solutions standard MoPEC. Le principe fondamental des solutions standard établit que la proportion des énergies fossiles ne doit pas excéder 90% des besoins.

Propriétaire: respecter les dispositions légales à partir de 2020

L’objectif de l’EnDK vise à faire appliquer dès 2020 les nouvelles prescriptions du MoPEC 2014 dans toute la Suisse. Jusqu’à cette date, libre à vous, en tant que propriétaire de maison, de ne rien changer à votre système de chauffage ou de le moderniser si vous le jugez judicieux. Une fois que la révision de la loi sur l’énergie sera entrée en vigueur, personne ne sera toutefois dans l’obligation de remplacer à court terme le système de production de chaleur de son habitation. En effet, les exigences posées à la production de chaleur d’un bâtiment ne sont effectives que si la modernisation de l’installation de chauffage existante est planifiée.

Le MoPEC offre une palette d’options pour rénover et moderniser l’approvisionnement en chaleur de votre maison. Deux voies fondamentalement différentes mènent au même objectif: l’optimisation de l’isolation de l’enveloppe du bâtiment ou celle des sources de chaleur. L’âge et l’isolation du bâtiment jouent un rôle central dans le besoin de rénovation. C’est pourquoi les cantons ont élaboré le CECB®, une procédure standardisée de classification des bâtiments - similaire à l’étiquette énergétique des appareils ménagers.

Le certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB®) comme partie intégrante de la stratégie énergétique 2050

Un expert CECB® établit le certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB®) en se fondant sur une visite de la maison, les plans de la maison et les factures énergétiques. Il classe votre propriété en fonction des besoins énergétiques par mètre carré de surface habitable.

Quant aux bâtiments neufs, ils sont, dans la plupart des cas, affectés aux classes d’efficacité A et B. Les bâtiments qui ont été construits entre 1993 et aujourd’hui se situent entre les classes A, B, C et D. Conformes aux prescriptions MoPEC, ils ne sont pas soumis à des mesures de rénovation contraignantes.

Toutefois, pour 75% des habitations suisses construites avant 1993, des mesures de rénovation et de modernisation sont nécessaires. Ces bâtiments sont affectés aux classes E, F et G et ainsi soumis à un remplacement du générateur de chaleur conformément au MoPEC dans la mesure où une rénovation du chauffage est planifiée.

 

 

Diversité et efficacité: ces solutions standard MoPEC sont disponibles

Solution standard 1:

Chaudière fioul ou gaz combinée avec une installation solaire thermique pour l’eau chaude.

Solution standard 2:

Un générateur de chaleur à granulés de bois pour le chauffage et l’eau chaude constitue un apport supplémentaire d’énergies renouvelables.

Solution standard 3:

Un système de pompe à chaleur s’utilise toute l’année pour le chauffage et l’eau chaude et satisfait aux prescriptions du MoPEC.

Solution standard 5:

Raccordement à un réseau de chauffage à distance à chaleur rejetée ou énergies renouvelables.

Solution standard 7:

Le système photovoltaïque produit de l’électricité qui fait fonctionner une pompe à chaleur pour l’eau chaude.

Solution standard 10:

Système de pompe à chaleur couvrant la charge de base, associé à une chaudière fioul ou gaz pour pics de consommation.

Solution standard 11:

Installation de ventilation de confort avec un rendement de récupération de la chaleur d’au moins 70%.

Les solutions standard 4, 6, 8 et 9 n’étant pas courantes dans le remplacement d’un générateur de chaleur, elles ne sont pas mentionnées ici.

 

 

 

 

 

 

 

Stratégie énergétique 2050: quatre bonnes raisons de moderniser votre chauffage sans tarder

1. Votre chauffage devient durable.

Ceux qui améliorent l’efficacité énergétique de leur maison contribuent de manière significative à l’objectif de la stratégie énergétique 2050 suisse: les systèmes de chauffage fonctionnant aux énergies renouvelables sont un choix économe pour un avenir durable.

2. Votre chauffage devient efficace.

Nous sommes spécialisés dans les systèmes de chauffage à efficacité maximale. Nous adoptons une vision globale de la maison et créons un système de chauffage adapté à chaque personne qui tire le meilleur parti des sources d’énergie choisies.

3. Votre chauffage devient économique.

La modernisation d’un chauffage implique des investissements, mais ceux-ci sont très rapidement rentabilisés: l’augmentation de l’efficacité signifie que vos besoins énergétiques globaux sont réduits à long terme. De plus, la Confédération et les cantons soutiennent financièrement la production de chaleur et les travaux d’isolation respectueux de l’environnement.

4. Votre chauffage devient conforme à la loi.

À partir de 2020, 75% des logements suisses ne satisferont plus aux exigences du MoPEC. Vérifiez sans tarder quels investissements simples vous permettront de rendre votre chauffage conforme à la nouvelle législation et de préserver ou d’accroître la valeur de marché de votre maison.

Quelles sont les options de subventions pour la mise en œuvre du MoPEC ?

Actuellement, de nombreux propriétaires hésitent à changer pour un système de chauffage moderne, comme une pompe à chaleur. C'est ce qui ressort des statistiques sur les assainissements de chauffage en Suisse : dans notre pays, la moitié des chaudières à mazout et à gaz parvenant en fin de cycle sont remplacées par des chaudières à mazout et à gaz.

En tant que propriétaires, vous pouvez toutefois adresser une demande de subvention lorsque vous procédez à un assainissement de chauffage conforme au MoPEC respectueux du climat. Vous réduisez ainsi vos dépenses liées à un assainissement de chauffage.

En Suisse, le Programme Bâtiments est la principale option de fonds d’aide. Le fonds étant géré par les cantons eux-mêmes, la demande doit être adressée à l’antenne cantonale respective. Ceci explique que la hauteur de la subvention varie d’un canton à l’autre, de même que le soutien financier accordé aux projets de construction concrets.

Les subventions accordées par le Programme Bâtiments sont garanties pour les mesures d’assainissement suivantes :

  • Isolation thermique des façades
  • Remplacement d’un chauffage fossile ou électrique par un système à base d’énergies renouvelables
  • Raccordement au réseau de chauffage urbain dans le cadre du remplacement d’un chauffage fossile ou électrique
  • Rénovations énergétiques complètes selon standard Minergie-P

Vous obtenez une aide financière notamment si vous remplacez votre chaudière à mazout par une pompe à chaleur air-eau. Veuillez tenir compte des conditions nécessaires à l’obtention d’aide. Parmi elles, citons par exemple qu’il est indispensable que la pompe à chaleur soit le système de chauffage principal. Il est également stipulé que le nouvel appareil de chauffage doit être pourvu d’un label de qualité pour pompes à chaleur valable sur le plan international ou national. Les systèmes commercialisés par Hoval remplissant tous ces critères, ils sont donc éligibles aux subventions.

Vous obtiendrez les conditions complètes d’octroi et les consignes relatives à la procédure de demande auprès de l’instance cantonale compétente.

Quelle solution s’impose pour votre logement en propriété? Découvrez-la maintenant!

 

Répondez à quelques questions et notre guide MoPEC vous indiquera quelle solution standard vous convient le mieux. Dans le cas où vous souhaiteriez poser des questions sur le MoPEC ou nos solutions de chauffage, vous pouvez aussi utiliser notre Formulaire de contact. Nous répondrons à vos demandes dans les plus brefs délais et avec compétence.